Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > Poutou 2017 > Questionnaires et réponses > Poutou2017. Réponses au questionnaire Pacte Arbre 2017

Poutou2017. Réponses au questionnaire Pacte Arbre 2017

Questionnaire Pacte Arbre 2017 : 7 engagements d’honneur pour l’Arbre

  1. Je conserve le quota d’arbres existants. Je préconise des règles de protection de l’arbre pour les sous-traitants lors des travaux ainsi que lors d’appel d’offre. Je fais classer tous les arbres de ma collectivité ayant un ou plusieurs intérêts « remarquables » (taille, âge, port, rareté, ...) qu’ils soient sur le domaine public mais aussi privé au sein du PLU ou PLUI (exemple : Ville de Niort).
  2. Je favorise la plantation écologique (exemple : procédé naturel de bio-dynamisation des sols de Daniel Soupe), tuteurs ou ancrage de motte bio-dégradable, j’utilise les bactéries endémiques du sol en question pour réussir le mariage SOL/ARBRE.
  3. Je gère un arbre en connaissance de cause (exemple : "livret de santé et de gestion de l’arbre", disponible gratuitement). Je réalise un suivi du patrimoine arboré (experts agréés et certifiés) et je me fais conseiller et accompagner (exemple : « Arbres d’Avenir Gestion écologique du patrimoine arboré »). Je mets en place une taille raisonnée et adaptée (arboristes certifiés).
  4. Je me forme et je forme agents et élus par le biais de colloques ou de formations (exemple : « l’Institut Européen de l’Arbre/Fédération Internationale de l’Arbre »).
  5. Je transmets les connaissances arboricoles et botaniques à tous par le biais d’événements (« Journées Nationales de l’Arbre » ou de colloques (exemple : Institut Européen de l’Arbre/Fédération Internationale de l’Arbre).
  6. J’évalue les services écosystémiques rendus par l’arbre urbain. Je crée une "ville arboretum" (exemple : projet de la Ville de Pantin).
  7. Je rédige une charte de l’arbre écologique et réglementaire (exemple : Ville de Pantin 93). Je crée et j’anime un "comité de l’arbre" dans ma ville (exemple : Ville de Pantin, Ville de Niort), rassemblant élus, pros, agents, citoyens ; avec pour vocation de conseiller, proposer, autoriser ou interdire. Si je remplis au minimum 6 des 7 engagements (obligatoirement les n°1, 2, 3 et 7) ma ville ou collectivité intégrera le "Classement annuel des villes respectueuses de l’Arbre" et sera pré sélectionnable pour le « Prix National Arbre durable, Patrimoine & Biodiversité » et je rejoindrai donc le réseau international de « Génération Arbre ». x« L’éducation à l’Arbre est la clé de voûte pour réapprendre à vivre avec nos puits à carbone. » (M. Lemouzy). L’éducation à l’Arbre, cheval de bataille de l’Institut Européen/Fédération Internationale de l’Arbre.

Je vous remercie d’avoir porté à ma connaissance votre combat pour les arbres et votre Label « Ville respectueuse de l’arbre ».

En effet, quand on parle de défense des arbres, on pense d’abord à la forêt et surtout aux déforestations massives et rapides qui mettent en grand danger notre vie sur la planète. Mais votre défense de l’arbre dans la ville est tout à fait utile.

Il faut effectivement mettre en place des mesures incitatives pour planter des arbres, garder les arbres existants, par exemple lors de constructions, et gérer leur taille autrement que selon la protection des automobilistes. Nous mettons cela en lien avec le combat des peuples contre les déforestations, la lutte contre l’artificialisation des terres qui ne cesse de progresser : combien d’arbres abattus au nom de la construction de tous ces inutiles centres commerciaux ?…

Nous n’oublions pas non plus que les arbres dans la ville, ce sont des lieux de vie pour les insectes et les oiseaux.

Beaucoup de villes dépensent beaucoup d’argent et d’énergie pour le Label « Ville fleurie », votre label arbre serait beaucoup plus utile et tout aussi décoratif.

Philippe Poutou
NPA

Répondre à cet article

SPIP 3.1.4 [23444] | Squelette BeeSpip v.

Mis à jour le mercredi 19 avril 2017